En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo partenaire logo CARRTEL

Centre Alpin de Recherche sur les Réseaux Trophiques des Ecosystèmes Limniques

UMR CARRTEL

Centre Alpin sur les Réseaux Trophiques et Ecosystèmes Lacustre

POSTE POURVU : CDD 12 mois Ingénieur d' Etude "Structure et Organisation des Paysages Agricoles - Incidence sur les transferts d’eau et les fonctions écosystémiques du paysage”

LIEU DE TRAVAIL : TOULOUSE

offre-emploi
© fotolia
L’objectif est le développement d’interfaces informatiques portant sur la Fabrique du paysage et les liens Paysages-transferts d’eau-fonctionnalités et s’appuyant sur des dispositifs participatifs science-société et des instrumentations de terrain

Contexte:

En lien avec la périurbanisation des espaces, les remembrements ou encore la spécialisation territoriale des filières de production agricole, on assiste à une simplification des paysages Rhône Alpins, avec notamment la disparition de certaines infrastructures clés (zones humides, haies, infrastructures,. . . ). Ces évolutions sont associées à des modifications de la circulation de l’eau et des fonctionnalités du paysage qui lui sont associées (abattement des pollutions, couplage des cycles de C, N, P, dynamiques des biomasses et distribution des habitats, ...).

l’INRA (Départements EFPA et MIA), l’ISARA, les universités de Grenoble de Savoie-Mont Blanc, Le Conservation des Espaces Naturels, en lien avec différents partenaires et porteurs de projets (collectivités locales, agriculture, parc Naturel) se sont engagés dans un programme de recherche finalisée “Pour et Sur le Développement Régional”, pour prévoir l’évolution des maillages paysagers et rendre compte des services qu’ils rendent.

L’objectif est le développement d’interfaces informatiques portant sur la Fabrique du paysage et les liens Paysages-transferts d’eau-fonctionnalités et s’appuyant sur des dispositifs
participatifs science-société et des instrumentations de terrain.

Tâches :

- Travail en lien étroit avec les chercheurs du programme.
- Développement de codes sous environnement GAMA (plateforme de calculs géospatialisés Multi-Agents), relatifs à l’organisation des paysages, en lien avec des règles de décision portant sur les usages productifs et non productifs du territoire.
- Optimisation de modèles hydrologiques dans le continuum paysage-sol rivière dans différents contextes agricoles.
- Développement de codes GAMA relatifs aux liens paysage-circulation de l’eau-transfert et temps de séjour de matières dissoutes ou en suspension.
- Participation à des dispositifs de recueils de données ; à des ateliers participatifs sur les paysages, aide à transcription des discours et leur traduction en objets informatiques.

Compétences recherchées :

- Formation universitaire en Géographie, Agronomie
- Environnement avec une spécialisation souhaitée en hydrologie-pédologie.
- Expérience-goût pour le développement informatique. Une première expérience de langages tels Matlab, Fortran, R, GAMA, etc (sans exclusivité) est requise. Une expérience en modélisation multi-agents serait un plus. Connaissance des systèmes d’informations géographiques (QGIS, etc).

Nature de l’emploi- rémunération - Contrat à durée déterminée de 12 mois.

Grille de rémunération des Ingénieurs d’Étude sous CDD. Fonction Publique d’Etat Catégorie A, salaire menuel brut de 2020 €.

Poste ouvert à Toulouse.

Contact :

Merci de faire parvenir une lettre de motivation et votre CV par courrier électronique à:

Dominique TREVISAN (dominique.trevisan@inra.fr) et Patrick Taillandier (patrick.taillandier@inra.fr).

Pour des compléments d’information, n’hésitez pas à contacter D. TREVISAN
(04 50 26 78 30).

Documents à télécharger