En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal UB AgroSup séparateur CHU Dijon CNRS

UMR Agroécologie

Equipe MERS

Microbiologie Environnementale et Risque Sanitaire

Contexte scientifique

- Circulation des microorganismes potentiellement pathogènes entre les environnements abiotiques et biotiques

- Adaptation au cours de ce cycle à des environnements abiotiques et biotiques

L’homme évolue dans un monde microbien. Il établit des échanges avec un environnement où s’organisent des communautés microbiennes multiples, et héberge au niveau de la peau et des muqueuses un microbiote commensal.

Parallèlement les pratiques agricoles (recyclage des effluents d’élevage ; amendements organiques..) favorisent la contamination de l’environnement avec des pathogènes humains. Les sols, l’eau, les végétaux et les animaux peuvent être source de contaminations alimentaires.

Les microorganismes qui circulent entre ces compartiments mettent en jeu des mécanismes complexes pour s’adapter aux conditions physicochimiques ou aux réponses tissulaires de leurs microenvironnements. Ce continuum microbien homme-environnement-alimentation est un facteur d’émergence d’agents transmissibles pathogènes pour l’homme. Le risque sanitaire qui en résulte est aggravé par le changement climatique, la croissance démographique, la difficulté d’accès à l’eau potable et le manque d’infrastructures sanitaires.

Thèmes de recherche

Le pôle “Microbiologie Environnementale et Risque Sanitaire” (MERS) aborde cette problématique générale du risque infectieux d’origine environnementale à travers deux thèmes qui visent à caractériser :

la CIRCULATION des microorganismes potentiellement pathogènes entre les environnements abiotiques et les hôtes animaux (dont l’homme) et végétaux,

MERS1

les mécanismes d’ADAPTATION de microorganismes modèles au niveau de tissus végétaux et animaux ou de l’environnement abiotique.

MERS associe autour de ces questions des expertises en microbiologie environnementale, médicale et vétérinaire, en chimie et en santé publique.

MERS2

En lien avec les autres pôles et l’axe transversal « Interactions Microorganismes-Environnements » de l’UMR Agroécologie, MERS est partie prenante dans la construction d’une interface novatrice entre les différents aspects de la microbiologie du grand campus dijonnais.  

PERSONNEL

Betelli Laetitia MCF

Depret Géraldine, IE, INRA

Dequaire-Rochelet Murielle, MCF, université de Bourgogne

Gal Laurent, MCF, Université de Bourgogne

Garmyn Dominique, MCF, Université de Bourgogne

Hartmann Alain, DR, INRA

Lemaitre Jean-Paul, MCF, université de Bourgogne

Piveteau Pascal, MCF, université de Bourgogne

Revellin Cécile, IR, INRA

Solanas Sébastien, ATP, INRA

Vienney Fabienne, MCF