En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal UB AgroSup séparateur CHU Dijon CNRS

UMR Agroécologie

ERB

ERB logo

Ensemble de Ressources Biologiques

Les spécificités de la problématique biodiversité dans le domaine agricole sont directement liées à l'ensemble des ressources génétiques, qu'elles soient microbiennes, végétales ou animales. Elles nécessitent la prise en compte de ces multiples composantes, leur fonctionnalité et leurs interactions pour en assurer la conservation et la valorisation. Gérer ces ressources biologiques consiste à les préserver in situ, mais aussi, à les inventorier, les caractériser et les évaluer, les conserver ex situ éventuellement, les régénérer et les diffuser ainsi que les connaissances afférentes.

C'est pourquoi un Ensemble de Ressources Biologiques (ERB), incluant différents types de ressources végétales et microbiennes a été créé dans l'UMR Agroécologie à Dijon (France). Cet ERB vise à promouvoir les aspects techniques afin de préserver la diversité des organismes, d'améliorer les outils d'identification et de caractérisation, d'organiser les bases de données permettant d'associer les traits taxonomiques et écologiques des organismes et ce, dans le cadre du respect d'une Norme de Qualité élevée pour fournir, sur demande et après signature préalable d'un MTA, des ressources biologiques.

Les composants sont:

- Adventices: Elles sont extraordinairement diverses. Pour des fins de recherche (traits d'histoire de vie, résistance aux herbicides, identification des semences), la collection comprend plus de 400 espèces d'adventices (1100 échantillons de semences pour la plupart isolées de France) et des spécimens de semences d'environ 780 espèces qui serviront de référence à des fins d'identification. La collection de semences inclut en outre environ 1000 accessions d'adventices nuisibles (porteuses de résistances aux herbicides).

- Légumineuses: L'INRA-Dijon légumineuses à grains Collection abrite 3 principales espèces de légumineuses: pois, la féverole et le lupin spp. Comptant plus de 1000 adhésions par espèce y compris des variétés, des mutants et des formes sauvages. Ces ressources font l'objet d'une caractérisation génétique et phénotypique permettant la définition de collections de base et le développement de stratégies de génétique d'association.

- Mycorhizes à Arbuscule (AM): La Banque Internationale de Glomeromycota (IBG) est une structure dédiée à la conservation de la biodiversité des AM et l'enregistrement des isolats bien définis dans une base de données internationale accréditée. L'IBG à Dijon: 1) maintient un réservoir de base du matériel génétique de la diversité fongique (45 adhésions / 250 cultures) sur les plantes hôtes, 2) fournitures certifiés cultures de référence aux chercheurs, 3) développe des sondes moléculaires, 4) préserve lignes fongiques commerciaux pour les industriels, 5) offre une formation technique aux utilisateurs.

- Micro-organismes: La collection MIAE (Microorganismes d'Intérêt pour l'Agriculture et l'Environnement) comprend plus de 10 000 souches microbiennes d'origine tellurique appartenant à 48 genres de champignons et oomycètes et 13 genres de bactéries. Ces micro-organismes ont été isolés pendant 30 années de recherches scientifiques liées au fonctionnement du sol. L'identification fongique et bactérienne est basée sur les propriétés chimiotaxonomiques et / ou métaboliques et sur l'utilisation d'outils moléculaires appropriés. La création d'une collection unique et commune visant à garantir la préservation de ces ressources microbiennes et toutes les données connexes exige une approche spécifique basée sur un standard de qualité élevé.

Contact : christian.steinberg@dijon.inra.fr